top of page

A l'Ascension ... le Ventoux




Profitant des quelques jours de l'Ascension, Benoît et moi (Pierre) sommes allés reconnaître quelques parcours VTT en vue du week-end du Jeûne 2024. (image de droite: entre le chalet Reynard et le sommet le 3 mai)



Jeudi: Grand tour des Dentelles de Montmirail 42 km et 1200 m de D+




On traverse Malaucène par ses petites ruelles en direction du Col de Ronin puis du Col de la Chaîne. Petit sentier tantôt caillasse, tantôt forestier et on atteint le Pas du Loup. Joli single puis piste jusqu'à Gigondas.

Direction le Col d'Alsau (4 km) pour avoir une magnifique vue sur les Dentelles et s'engager sur un single descendant qui laisse peu de repos. Pour admirer le paysage, il faudra s'arrêter...

Lafare, la Roque-Alric, Le Barroux... Même si on est à moins de 10 km de Malaucène, il nous reste 250 m de D+ et quelques centaines de mètres de single juste avant l'arrivée.




Vendredi: on décide de faire léger afin d'être en forme pour le Ventoux samedi. Départ de Malaucène pour le Pas du Loup. On emprunte quelques tronçons faits la veille et aussi quelques variantes qui permettront d'améliorer le Tour des Dentelles. 22 km et 650 m de D+





Samedi: la météo est parfaite. Départ pour le Ventoux.

D'abord en voiture jusqu'à l'Abbye de la Madeleine (quelques kilomètres avant Bédoin). Petite boucle (5 km d'échauffement) traversant les carrières d'Ocres et qui rejoint Bédoin.

Le Ventoux est au loin et la montée débute en douceur... mais ce sont tout de même au total 23 km de montée dont 18 sur des pistes (chemins blancs).



On rejoint la route qui part de Malaucène. 5 km de bitume pour (enfin) arriver à 1910 m.

Trop de monde pour faire une photo devant le panneau marquant le sommet...

Je m'équipe (genouillères, coudières) sous le regard intrigué des routards et des touristes et départ dans la caillasse en direction de la Tête de la Grave.




La piste verte du bike park.suffira ... avant le Ravitaillement au Chalet Reynard.




Pour débuter la descente vers Bédoin, on teste la Combe de la Grave. Ca caillasse dure sur 5 km, c'est fuyant ! Il faudra trouver autre chose...

Un peu de piste pour rejoindre la Combe d'Ansis... à garder, un régal !




S'il faisait frais au sommet, la chaleur commence à se faire sentir. 20 km de descente et maintenant de la piste et encore une succession de coups de cul et de singles.

Au final 51,5km et 1800 m de D+.


Pour le Jeûne, avec quelques aménagements, nous vous proposerons, au départ de Bédoin, un itinéraire de 44,5 km et 1650 m de D+



57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page